Langue :

Suivez nous sur

  •  
  •  
  •  
  •  

flux rss

Flux RSS  

Présentation

Dotée des attributs de puissance publique (police forestière) et d’une autonomie de gestion par délégation de la tutelle, l’administration des forêts comprend un échelon central, la Direction Générale des Forêts et des services déconcentrés :

Les services déconcentrés de la DGF

Il est créé au niveau de chaque Wilaya une Conservation des forêts par le décret exécutif n°95-333 du 25 Octobre 1995. La Conservation des Forêts est organisée en services, bureaux, Circonscriptions, districts et triages.

Actuellement, l’organisation territoriale de la Direction Générale des forêts repose sur :

  • 48 Conservations des forêts de wilaya
  • 210 Circonscriptions des forêts
  • 584 districts forestiers
  • 1.369 triages forestiers

Les autres structures chargées des forêts

La DGF assure également les missions de conservation de la nature, de recherche et de formation, en s’appuyant sur des établissements techniques et partenaires sous tutelle du MADRP :

Les établissements techniques :

  • 08 Parcs nationaux
  • 04 Réserves de chasse
  • 03 Centres cynégétiques
  • 03 établissements de formation spécialisée

Parcs nationaux

Leurs activités sont : la sensibilisation, la conservation du patrimoine naturel (faunistique et floristique), le développement rural et socio-économique.

Il existe huit (08) parcs nationaux sur le territoire national :

  • Parc national de Djurdjura (Tizi Ouzou-Bouira)
  • Parc national de Taza (Jijel)
  • Parc national d'El Kala (El Tarf)
  • Parc national de Theniet El Had (Tissemsilt)
  • Parc national de Gouraya (Bejaia)
  • Parc national de Chréa (Blida-Medea)
  • Parc national de Tlemcen
  • Parc national de Belezma (Batna)

Réserves de chasse

Les réserves de chasse ont pour objectif :

  • De protéger et de développer la faune.
  • D’aménager le biotope des espèces qui y vivent, en mettant en place notamment tous les équipements et moyens nécessaires pour permettre au gibier de vivre dans des conditions optimales tel l’aménagement de point d’eau, l’aménagement de condition de son alimentation par l’introduction de cultures supplémentaires.
  • D’établir et tenir l’inventaire du patrimoine cynégétique de la réserve.
  • De servir de lieu d’observation, de recherche, d’expérimentation du comportement de la faune existante.

Il existe quatre (04) réserves de chasse :

  • Réserve de chasse de Mascara
  • Réserve de chasse de Tlemcen
  • Réserve de chasse de Zeralda
  • Réserve de chasse de Djelfa

Centres cynégétiques

Les centres cynégétiques ont pour missions :

  • La protection des espèces cynégétiques ou exotique en vue d’enrichir le patrimoine cynégétique nationale.
  • La promotion et le développement de cynégétique par la sélection les espèces cynégétique locale et par l’introduction de nouvelles espèces et leur acclimatation.
  • L’organisation des recherches en matière cynégétique, sanitaire et notamment en matière alimentaire.
  • La participation à l’organisation des lâchés et le suivi de ces opérations en vue de tirer les conséquences sur l’acclimatation et la reproduction du gibier introduit.

Il existe trois (03) centres cynégétiques :

  • Centre cynégétique de Réghaia
  • Centre cynégétique de Tlemcen
  • Centre cynégétique de Zeralda

Etablissements de formation

L'administration forestière dispose de trois (03) structures de formation spécifiques en foresterie et qui offrent des prestations de service en plus des programmes de perfectionnement et de recyclage :

  • L’Ecole Nationale des Forêts (ENAF) de Batna : créée par Décret exécutif n°12-213 en date du 15 Mai 2012 (Précédemment ITEF Institut de Technologie Forestière : créé par décret n°71-256 en date du 19 Octobre 1971 et réorganisé par décret n°79-268 du 22 Décembre 1979).
  • Le centre de formation des agents techniques spécialisés en forêts de Beni Slimane (Médea) : créé par décret n° 702/83 du 26/11/1983.
  • Le centre de formation des agents techniques spécialisés en forêts de Aouana (Jijel) : créé par décret 702/83 du 26/11/1983.

Les partenaires

  • Agence Nationale pour la conservation de la Nature (ANN)
  • Institut National de la Recherche Forestière (INRF)
  • Bureau National des Etudes pour le Développement Rural (BNEDER)
  • Groupe Génie Rural (GGR)
  • Haut Commissariat au Développement de la Steppe (HCDS)
  • Commissariat au Développement de l'Agriculture des Regions Sahariennes (CDARS)
  • Institut National de la Vulgarisation Agricol (INVA)
  • Institut National de la Cartographie et de Télédétection (INCT)
  • Agence Spatiale Algérienne (ASAL)