Langue :

Suivez nous sur

  •  
  •  
  •  
  •  

flux rss

Flux RSS  

Lutte contre la désertification

Présentation

  • Thématique

Mediaroom

  • Mediaroom

Thématique

  • Conformément à la convention de la lutte contre la désertification (UNCCD) ratifiée par l’Algérie le 22 janvier 1996.

     

    La Désertification est la dégradation des terres en zones arides, semi-arides et subhumides sèches résultant de divers facteurs, notamment les changements climatiques et les activités humaines.

    En Algérie la Lutte contre la Désertification en milieux Steppiques, Présahariens et Sahariens : vise à concilier, d’une part la satisfaction des besoins des populations et, d’autre part de restaurer et d’améliorer le potentiel productif des terres. Il consiste à privilégier des programmes de développement rural intégré reposant sur des mécanismes participatifs et sur l’intégration de stratégie d’élimination de la pauvreté.

     

    Objectifs Spécifiques

     

    L’atteinte de l’objectif global est construite sur la prise en charge de 04 objectifs spécifiques  représentant les principales composantes du  programme de lutte contre la désertification :

     

    ·         La consolidation et la réhabilitation du barrage  vert : Vise a consolidé et protégé le barrage vert, contribuer à la conservation de l’écosystème steppique, et assurer une extension en adaptation avec les exigences du milieu.

     

    ·         La réhabilitation de la nappe à alfa : Contribuer à l’amélioration des conditions de régénération de l’alfa et l’atténuation des déplacements de sable qui menacent l’alfa. 

     

    ·         La protection et la gestion des parcours : Ce sous programme va permettre une meilleure gestion et protection des parcours  steppiques, présahariens et sahariens, le développement du pastoralisme et assurer une économie de l’eau.

     

    ·         Le Développement de l’agriculture saharienne : Mobiliser la ressource en eau de manière durable et rationnelle, les parcours seront mieux connus et mieux gérés et conserver  le système oasien qui permettra une exploitation rationnelle et durable des potentialités de l’oasis.  

     

Mediaroom

  • Barrage vert